haut 

 

 

Temps fort avec les personnes âgées et malades
Célébration
avec le beau sacrement de l'Onction des malades
 
suivi d'un temps convivial

Brève présentation

Le mercredi 14 mars temps fort de carême 2018 pour les personnes âgées et malades. Une quarantaine de personnes ont reçu le sacrement de l'Onction des malades.
Ci-dessous, vous trouverez 3 diaporamas : celui de la préparation, de la célébration et celui du temps convivial.   Ce temps : c'est un temps d'amitié et de miséricorde... Jésus Le Seigneur passe au milieu de l'assemblée, par l'Onction , l'Eucharistie, les lectures, les sourires partagés et les gestes d'entraide.
 

Un moment de grâces, de fraternité et de tendresse.

 

Témoignage de participants et membres de l'équipe de préparation

Décorations des tables réalisées par des membres de l'équipe

 

Mise en place en salle de l'Ensemble scolaire Notre-Dame.

 

Sacrement de l'Onction des Malades pour une quarantaine de personnes.

Combien de fois n'a-t-on pas entendu le Père Roblin nous dire « A Mayenne nous faisions comme cela... ». Et il nous avait parlé de ce temps de rassemblement paroissial très particulier, à destination des personnes âgées et malades.

 

 

On peut dire que maintenant c'est rentré dans nos habitudes et que c'est attendu !

 

 

Cependant à chaque fois, il faut qu'une équipe, le « service évangélique des malades », prenne du temps pour préparer, à la fois pour se donner les objectifs, pour penser le déroulement de la messe, celui du temps du goûter qui suit, et tous les aspects matériels qui vont avec.

Voir le diaporama de la mise en place

Et le matin du jour J, un bon groupe prépare la salle, mise à disposition gracieusement par l'ensemble scolaire Notre-Dame de Meslay : tables et chaises à disposer, décoration avec nappes et fleurs, sono à installer, feuillets à imprimer, objets liturgiques à mettre en place.

Voir le diaporama de la célébration

Cet après-midi 14 mars, ce sont environ 140 personnes qui sont venues ; pendant la messe, le Père Roblin, aidé du Père Philippe-Marie, a donné l'onction des malades à tous les participants qui le souhaitaient. Et ensuite chacun a pu prendre un chocolat et une brioche en échangeant avec ses voisins de table ; quelques chants ont été repris ensemble dans la bonne humeur.

Voir le diaporama du temps convivial

Que de bonheur partagé à chaque fois ! Le prochain temps fort, ce sera la journée du mercredi 13 juin à Pontmain. Nous retenons cette date sur nos agendas...

   

Le temps de la mise en place

 

Le matin à 9h30, 25 personnes se retrouvent à l'Ensemble scolaire Notre-Dame pour la mise en place afin d'accueillir cette belle assemblée venue de tous les villages de la paroisse.

Le diaporama musical

En boucle, vous pouvez passez au mode plein écran en cliquant sur le petit écran en bas à droite du player et pour obtenir la musique cliquez sur le micro barré.

 

 

 

La messe avec le Sacrement de l'Onction des malades

 

La messe commence à 14h30 et au cours de la célébration une quarantaine de personnes ont reçu le beau Sacrement de l'Onction des malades donné par le Père Jean Luc et Frère Philippe-Marie du prieuré de La Cotellerie.

Le diaporama musical

En boucle, vous pouvez passez au mode plein écran en cliquant sur le petit écran en bas à droite du player et pour obtenir la musique cliquez sur le micro barré.

 

 

 L'homélie du Père Jean-Luc

 

Elle s'appuie sur un texte du pape François pour la 25ème Journée mondiale des malades.

 

Extraits :

Je désire vous encourager tous, malades, personnes qui souffrent, médecins, infirmières, proches, volontaires, à contempler en Marie, Salut des malades, la garante de la tendresse de Dieu pour chaque être humain et le modèle de l’abandon à sa volonté ; et à trouver toujours dans la foi, nourrie par la Parole et par les Sacrements, la force d’aimer Dieu et les frères aussi dans l’expérience de la maladie.

 

Comme sainte Bernadette, nous sommes sous le regard de Marie. L’humble jeune fille de Lourdes raconte que la Vierge, qu’elle a appelée “la Belle Dame”, la regardait comme on regarde une personne. Ces simples paroles décrivent la plénitude d’une relation. Bernadette, pauvre, analphabète et malade, se sent regardée par Marie comme une personne. La  Belle Dame lui parle avec grand respect, sans prendre un air supérieur. Cela nous rappelle que chaque malade est et reste toujours un être humain, et doit être traité comme tel. Les infirmes, comme les porteurs de handicaps même très lourds, ont leur inaliénable dignité et leur mission dans la vie, et ne deviennent jamais de simples objets, même si parfois ils peuvent sembler seulement passifs, mais en réalité, ce n’est jamais ainsi.

 

 Texte complet du pape François sur le site du Vatican à télécharger si vous le souhaitez.

 

Le temps du goûter animé

 

 La brioche, le café et le chocolat sont servis par les bénévoles et pendant 20 min, chaque personne est heureuse de retrouver des amis, des voisins pour échanger. Puis, l'équipe d'animation lance des chants connus repris en cœur par l'assemblée. Une courte vidéo en fin de ce diaporama illustre bien l'ambiance familiale.

Le diaporama musical

En boucle, vous pouvez passez au mode plein écran en cliquant sur le petit écran en bas à droite du player et pour obtenir la musique cliquez sur le micro barré.

 

 

 

 

 

 
 
 
 

accéder au sommaire du site de la paroisse St Pierre du Maine