haut 

 

 

L'année de la Vie Consacrée
 

pour l'Église catholique et sur notre paroisse

Quelle est la signification du logo?

publication complétée le 5 novembre 2015

Ce que vous trouvez dans cette page

   

Les témoignages de Sœur Saint Jean-Baptiste de Marie, de Frère Ronan du prieuré de la Cotellerie, de Frère Antoine-Marie de la Fraternité Saint Vincent Ferrier...avec les quatre diaporamas de la journée

   

Les vidéos témoignages de Frère Karol et Sœur Alice

   

Des documents, des liens ou vidéos qui concernent les communautés religieuses de notre paroisse.

   

Des documents, des liens et des vidéos qui concernent l'Église Catholique

Qu'est-ce que la vie consacrée ?

   
 
 
 

la règle suprême de la vie consacrée:

« suivre le Christ selon l’enseignement de l’Évangile » site Vatican

 

"...Montrez à tous que suivre le Christ et mettre en pratique son Évangile remplit votre cœur de joie ! Contaminez ceux qui vous approchent par cette joie, et de nombreuses personnes vous en demanderont alors la raison et ressentiront le désir de partager avec vous votre aventure évangélique splendide et enthousiasmante..." pape François tiré de MESSAGE DU PAPE FRANÇOIS POUR L'OUVERTURE DE L'ANNÉE DE LA VIE CONSACRÉE

 
 Télécharger le message du Pape François

 

Le Pape François a inauguré le 30 novembre 2014 une Année de la Vie Consacrée qui s’achèvera le 2 février 2016 sur le thème « la vie consacrée dans l’Eglise aujourd’hui. Evangile, Prophétie, Espérance. »
L’objectif de cette initiative est de faire davantage connaître la vie consacrée et de la promouvoir à travers le monde. Il s’agit aussi pour les instituts, communautés et personnes si nombreuses qui composent le « grand arbre de la vie consacrée », selon l’image du
Concile Vatican II., de relever les défis de notre temps.

Télécharger le programme de l'année de la Vie Consacrée

 
 

 Fête de la vie consacrée sur notre paroisse

Sous le regard de Louis et Zélie MARTIN

Le dimanche 18 octobre 2015

 

Vous pourrez découvrir à travers les témoignages de religieuse et de religieux de la paroisse la magnifique journée du 18 octobre sous le regard des saints Louis et Zélie MARTIN. Journée vécue tous ensemble paroissiens communauté de religieuses de la paroisse et de paroisses voisines.

 
  

Témoignage et récit

Sœur Saint-Jean-Baptiste de Marie à Arquenay

Dimanche 18, en cette journée missionnaire mondiale, nous sommes réunis pour fêter la vie consacrée à la paroisse Saint Pierre du Maine, sous le regard de Louis et Zélie Martin en ce jour de leur canonisation. Ce matin, à Meslay du Maine, la messe est animée par le groupe des jeunes et nous avons rendez-vous ensuite à  La Bazouge de Chémeré avec un programme bien rempli après le buffet partagé : un groupe de six enfants avec trois jeunes religieux jouent une pièce de théâtre sur la vie de Saint François d’Assise dont la  belle mise en scène est réalisée par Véronique Slotnik.

 

la Table ronde suivie des Vêpres et de la bénédiction du Saint Sacrement en l’église du village. Un beau reportage a été visionné sur Frère Karol, originaire d’Arquenay, et qui est aujourd’hui dans la Communauté de Notre Dame des Neiges. Après cela, il est intéressant de regarder de plus près les questions posées à la table ronde, aux religieux et religieuse, aux parents d’un religieux, ainsi qu’à Père Jean Luc Roblin. Voici ces questions regroupées en cinq thèmes :

a) La vie religieuse : 1. Que signifie être consacré ? 2. Monsieur, Madame, votre fils a choisi la vie religieuse, comment vivez-vous son choix ?

b) La dimension prophétique de la vie religieuse : 3. Quelle différence entre un religieux et un prêtre ? 4. A quoi cela sert-il d’être religieux ou consacré ? 5. La sainteté est-elle pour tous ?

 c) La vie eucharistique : 6. Passez-vous toutes vos journées à prier ? 7. N’est-ce pas difficile de renoncer au mariage ?

d) La vie commune : 8. Est-ce que vous vous entendez bien entre vous ?

e) La vie apostolique : 9. Quel service rendez-vous dans l’Eglise, quelles sont vos missions ?

Ceci en précisant que les contemplatifs ont aussi un apostolat de la prière, du don de soi, et en rappelant que Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus a été proclamée « patronne spéciale de tous les missionnaires ». Les sujets sont vastes et l’on peut dire en bref que le cœur de la mission c’est la contemplation, la vie d’union à Dieu ; oui, le rayonnement apostolique dépend de l’intensité de notre union au Christ Rédempteur.

 

Dans cet esprit écoutons ces paroles éclairantes de Thérèse de Lisieux : « Ne pouvant être missionnaire d’action, j’ai voulu l’être par l’amour et la pénitence » et, disait-elle : « Ma mission est de faire aimer le bon Dieu comme je l’aime ». Alors, en route pour être signe efficace de l’Amour de Dieu !

aux Communautés de Saint Vincent Ferrier, des Petits Frères et Petites Sœurs de Marie Mère du Rédempteur ; merci aux religieuses présentes ainsi qu’à Marie Noëlle Gillois ; merci au Père Jean Luc Roblin et à l’Equipe pastorale ; merci à tous les participants ; merci à Notre Dame du Rosaire et toute notre action de grâce à Dieu, Père, Fils et Esprit Saint ! Alléluia !

 

Second témoignage

Par Frère Ronan des Petits Frères de Marie au prieuré de la Cotellerie à Bazougers

Le regard d’un « acteur »

Engagé assez tôt dans la préparation de cette journée avec les frères Omer, Marie Jean puis Jean Baptiste, notre postulant, j’ai eu tout le temps de m’imprégner de mon rôle. Non ! je ne parle pas seulement de l’âne gris aux quatre oreilles ; mais surtout des yeux du frère qui était, malgré lui, au devant des scènes …

Ma journée a commencé par l’eucharistie dominicale à Meslay avec la chorale des jeunes. Puis direction la salle des fêtes de la Bazouge de Chémeré : repas convivial où chacun s’est mélangé naturellement avec d’autres. L’unité était ainsi faite pour le spectacle sur Saint François d'Assise qui allait suivre. Peu de rire dans l’assistance (quasi religieuse), mais une véritable attention qui accompagnait la représentation des enfants.

 

à vous car beaucoup de personnes ont été touchées par vos attitudes justes et belles ! Les plus grands ont enchainé par une table ronde sur ce qu’est la vie religieuse au travers nos trois Instituts de la paroisse. Quelle belle unité avec nos différences ! Vive Marie et Saint Augustin qui nous sont chers à tous ! Cette unité a remarquablement su se déplacer vers l’église en s’élevant, comme l’encens, vers le Seigneur qui a béni toute cette journée. « Qu’il est doux, qu’il est bon de vivre ensemble et d’être unis ». Ne faudrait-il pas que d'autres paroisses osent une rencontre avec leurs Communautés; quant à nous, continuons de travailler et de prier ensemble. « Père, je te prie pour qu’il soit Un » (en conservant chacun son charisme) !

 

Troisième témoignage

Par Frère Antoine-Marie de La Fraternité Saint Vincent Ferrier à Chémeré le Roi

La sainteté est pour tous, pas seulement pour les religieux

La sainteté n’est rien d’autre que la charité parfaite. Dieu nous commande à tous de pratiquer la charité parfaite : « Tu aimeras ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toutes tes forces, et tu aimeras ton prochain comme toi-même. » Donc tous sont appelés à devenir saints. En pratique, cela signifie vouloir grandir tous les jours dans la charité. En effet, le vrai amour veut toujours grandir. Sinon ce ne serait pas de l’amour. Ce serait un peu ridicule de dire à quelqu’un : « je t’aime assez, ça ne m’intéresse pas de t’aimer plus. »

Tout le monde doit pratiquer la charité, mais les religieux en font leur métier. Dieu les a appelés à devenir des professionnels de la charité. Comme des professionnels, ils ont un habit spécial, des outils spéciaux : rosaire, livres de prière, chants, silence, etc.

Cela veut dire que toute leur vie ils ne s’occupent que de Jésus. Notre cœur s’attache d’autant plus fort à quelque chose ou quelqu'un qu’il est plus détaché du reste. Pour s’attacher davantage à Jésus, ils renoncent aux biens légitimes de ce monde que sont les propriétés matérielles (vœu de pauvreté), le mariage (vœu de chasteté), et même la volonté propre (vœu d’obéissance). Les religieux veulent ainsi imiter Jésus qui a vécu pauvre, chaste et obéissant à la volonté de son Père.

Les religieux ont de la chance. Puisque c’est leur « métier », leur vie entière, il leur est beaucoup plus facile de pratiquer l’amour de Dieu et du prochain. Cependant ceux que Dieu a appelés à la vie religieuse ne doivent pas se croire meilleurs, mais ils doivent Lui rendre grâces de leur avoir facilité la tâche. Et attention : il y a des amateurs qui travaillent mieux que les professionnels. Certaines mamans cuisinent mieux que des chefs cuistots renommés. Heureusement, en général, celui qui est passé à bonne école fait bien son métier. Le métier du religieux c’est d’aimer Dieu par-dessus tout.

 

Messe de la journée missionnaire mondiale animée par les jeunes et la chorale de la paroisse.

Le diaporama musical de la célébration

 

cliquer sur le diaporama pour passer en mode plein écran

 
   

Pique-nique puis spectacle  : la vie de François d'Assise avec des enfants, des jeunes et des moins jeunes.

Le diaporama musical du repas et du spectacle

 

cliquer sur le diaporama pour passer en mode plein écran

 
 
 

Le diaporama musical de Frère Karol et la table ronde autour de la vie religieuse

 

 

cliquer sur le diaporama pour passer en mode plein écran

 
 

Le diaporama musical des Vêpres et du Salut du Saint Sacrement

 

 

cliquer sur le diaporama pour passer en mode plein écran 

 

 Vidéos témoignages

Actuellement une seule vidéo-témoignage est publiée la seconde sera publiée dans quelques jours.

 

Témoignage de Frère Karol

  

Avant la Table ronde dédiée à la vie religieuse nous avons écouté le beau témoignage de Frère Karol qui est membre de la Famille Missionnaire Notre Dame depuis 8 ans et qui va prononcer ses vœux perpétuels en 2016.

 

Frère Karol de son prénom de baptême Joachim est le 6ème enfant de André et Marie-Madeleine ROUEIL d'Arquenay sur notre paroisse.

 
 
 
 
 
 
 
  

Témoignage de Sœur Alice

 

Le 18 octobre dernier un retard dans la réalisation de la vidéo n'avait pas permis sa présentation...

 

Sœur Alice est la 3ème enfant de la famille de Jean-Paul et Clothilde COURCIER de Bazougers.

Elle a prononcé ses vœux définitifs le 23 août 2014 en l'abbaye cistercienne de La Coudre

Et elle a témoigné dans l'émission du 31 mai 2015 le Jour du Seigneur

Pardonner l'erreur des liens qui ne fonctionnent pas sur le dernier panneau de la vidéo; vous les retrouvez ci-dessous.

Retrouver l'émission complète du Jour du Seigneur en cliquant ICI

Quelques liens vers l'abbaye et ses activités

L'abbaye de la Coudre en BD : VOIR

Se procurer des BD de l'abbaye de La Coudre : VOIR

Le site de l'abbaye de la Coudre: VOIR

 

Documents vers communautés de notre paroisse

 

Rencontre avec les communautés religieuses de la paroisse

Le diaporama ci-contre a été réalisé lors de la Visite Pastorale de Mgr Scherrer sur notre paroisse en 2014. C'était le mercredi 12 novembre 2014 au prieuré de la Cotellerie.

 

Ce mercredi 12 novembre, au début de sa visite pastorale, Mgr Thierry Scherrer rencontre les religieux et religieuses qui représentent la vie consacrée sur la paroisse :

- La Fraternité Saint Vincent Ferrier 
- Les Petites Sœurs et Petits Frères de Marie, Mère du Rédempteur.

Retrouver le contexte de ce diaporama en cliquant ICI

 
 
 
 
 
 
Ce diaporama n'est pas musical et il est en boucle permanente. On peut avancer à sa guise avec les flèches transparentes droite et gauche sur le diaporama. Cliquer sur le diaporama pour passer plein écran.
 

Quelques liens vers les sites des communautés ci-dessus nommées.

 
 
 
 

 Vidéos  et liens avec l'année de la Vie Consacrée

 

ça réveille!
 

Dimanche 30 novembre : ouverture de l’année de la vie consacrée, qui durera jusqu’au 2 février 2016. Le pape François lui-même nous invite à cette occasion à « réveiller le monde ! »

Texte sur Zenit : Lire

 
 
 
 
 

Magnifique entretien en direct de la cathédrale de Naples avec le Pape François sur le sens de la vie consacrée.

C'était le 21 mars 2015

 

  

Le site complet sur la Vie Consacrée

Qu’est-ce que la vie consacrée ?

La vie consacrée désigne aujourd’hui toutes personnes qui s’engagent au célibat à cause du Christ et de l’Evangile. Elle recouvre traditionnellement les formes de vie suivantes : la vie religieuse apostolique, monastique et missionnaire, les Instituts séculiers, les sociétés de vie apostolique, les ermites, l’Ordre des vierges consacrées et les veuves consacrées. Lire la suite… 

  
  

Commentaire de l’évangile du 18 octobre 2015 : LE FILS DE L’HOMME EST VENU POUR SERVIR »

 

Extrait de l’émission publiée le 18 octobre 2015 sur la chaîne KTOTV -  http://www.ktotv.com

Retrouver là sur ce site exceptionnel

 

 

 

Soeur Carla, Prieure des Fraternités monastiques de Jérusalem à Paris

 

Sœur Carla, Prieure des Fraternités monastiques de Jérusalem à Paris, témoigne de sa vocation spécifique de vie monastique et communautaire au coeur de la ville. A l'occasion de cette Année de la Vie consacrée, KTO propose chaque semaine le portrait d'une religieuse, un religieux, un prêtre ou un laïc consacré.

 

 

Retrouver toutes les vidéos témoignages en lien avec la vie consacrée

  

Louis et Zélie MARTIN

 

Louis et Zélie Martin, les parents de sainte Thérèse de Lisieux, ont été canonisés le 18 octobre 2015. Ils avaient été béatifiés en octobre 2008.

 
Louis et Zélie Martin par KTOTV

 
 
 
 
 
 
 

accéder au sommaire du site de la paroisse St Pierre du Maine