haut  Paroisse Saint Pierre du Maine

  curé : Père Franck Viel

Baptême de 3 enfants

 

dont 2 scolarisées et bénédiction de la statue Saint Joseph

 

Ce dimanche 31 janvier 2021, la communauté paroissiale était rassemblée dans la joie du baptême de 3 enfants un temps de renouvellement de son baptême pour chaque fidèle. Au bas de la page, documents années Saint Joseph.

Océane et Lucile devaient recevoir le baptême à Pâques 2020 mais les conditions dues à l'épidémie ne l'avaient pas permis. Elles étaient impatientes et émues de le recevoir ce dimanche 31 janvier devant toute l'assemblée paroissiale. Claire Soulié responsable des baptêmes des enfants scolarisés nous a exprimé aussi sa joie et son émotion après tant d'attente et déjà d'autres enfants se préparent pour 2021. Merci Claire.

 
 
 
 

 L'entrée en célébration avec la vénération de l'autel

Le célébrant avec Jean-Michel séminariste, et les servants d'autel entrent en procession. Le célébrant exprime par un baiser à l'autel sa communion avec Dieu, avec le Christ et avec toute l’Église du ciel. La fumée de l’encens montant vers le ciel symbolise également la prière qui monte vers Dieu.

 

 

La liturgie de la Parole, jusqu'à l'homélie

 

Proclamation de l'Évangile de Marc dont nous parle le Père Franck dans l'Homélie. Extrait, ci-dessous.

"Jésus et ses disciples entrèrent à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait. On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes. Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit impur, qui se mit à crier : « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » Jésus l’interpella vivement : « Tais-toi ! Sors de cet homme. » L’esprit impur le fit entrer en convulsions, puis, poussant un grand cri, sortit de lui..."

     

L'homélie par le Père Franck VIEL, vicaire épiscopal , responsable du service diocésain de pastorale liturgique et sacramentelle et curé de la paroisse saint Pierre du Maine

Extraits de l'homélie :

 

Aussi surprenant que cela puisse paraître, cet Évangile nous parle de baptême...ça tombe bien que cet évangile nous dit quelque chose du baptême

 

Le baptême comme dit Saint Paul, nous fait devenir un autre Christ.

 

Dans cet évangile, nous sommes à Capharnaüm au bord de la mer de Galilée. Capharnaüm, c'est un peu le quartier général de Jésus. C'est là que vit Pierre, Simon Pierre, le saint patron de notre paroisse....

 

VOIR L'ALBUM PHOTOS jusqu'à l'homélie

 

La liturgie du baptême pour Océane, Lucile et Inaya

 

Délivrance du mal et bénédiction

Les prières demandent à Dieu de donner au futur baptisé la force pour lutter contre le mal et de grandir dans la foi.

Le Père Franck s’adresse à Océane, Lucile et Inaya et aux parents, au parrain et à la marraine qui devront entourer l’enfant et assurer la responsabilité de les aider, je vous invite aujourd’hui, en vous rappelant votre baptême, à renoncer au péché et à proclamer la foi en Jésus Christ, la foi de l’Eglise, dans laquelle tout enfant est baptisé .

Puis le célébrant bénit les futures baptisées pour qu’elles reçoivent les grâces du Ciel pour pratiquer pleinement leur vie chrétienne.

 

La bénédiction de l'eau baptismale versée dans la vasque

 Le baptême : l'eau versée sur le front

Le futur baptisé, les parents , parrains, marraines s’approchent de l’eau baptismale. Puis le célébrant verse de l’eau sur la tête du baptisé et dit :  « je te baptise au nom du Père, du Fils, du Saint Esprit. »

 

Le baptême d'Océane

   

Le baptême d'Inaya

   

Le baptême de Lucile

   

 L'onction d'huile du Saint-Chrême

Le célébrant pratique une onction sur le front du baptisé avec le saint chrême (huile parfumée bénite). Cette onction signifie le don de l’Esprit Saint et la force du Christ qui « agira dans sa faiblesse pour lutter contre le mal ». Elle annonce la confirmation.

 

 Le rite de la lumière et du vêtement blanc

Le célébrant confie la lumière aux parents, ou au parrain et à la marraine et leur rappelle qu’ils devront veiller à l’entretenir. Le baptisé, illuminé par le Christ avancera dans la vie en enfant de lumière.

 

La marraine ou le parrain revêt le baptisé du vêtement blanc apporté pour signifier qu’il est une création nouvelle dans le Christ.

 

VOIR L'ALBUM PHOTOS des trois baptêmes

 
 

La bénédiction de la statue de Saint Joseph

 

Après la liturgie des baptêmes et de l'Eucharistie après la bénédiction d'envoi, le pèe Franck, Jean-Michel, les servants d'autel, les baptisées et leurs familles se sont rendues devant la statue de Saint Joseph où tous ensemble nous avons prié Saint Joseph. Puis le Père Franck a béni cette nouvelle statue dans notre église. Elle a été offerte par les Petites Sœurs de Marie Mère du Rédempteur d'Arquenay. C'est un moment pour rappeler et prier Saint Joseph tout au long de cette année 2021.

En effet avec la Lettre Apostolique Patris corde (avec un cœur de père), François rappelle le 150e anniversaire de la proclamation de saint Joseph comme Patron de l’Église universelle. À cette occasion, une «année spéciale saint Joseph» se tiendra du 8 décembre 2020 au 8 décembre 2021.

 
 

 Fin de la célébration en vidéo

 

VOIR L'ALBUM PHOTOS de la bénédiction de la statue St Joseph

 
 

2021 : année Saint Joseph

 

Prière à Saint Joseph

 
     

 

Je vous salue, Joseph, Vous que la grâce divine a comblé.

Le sauveur a reposé entre vos bras et grandi sous vos yeux.

Vous êtes béni entre tous les hommes et Jésus, l’enfant divin de votre virginale épouse est béni.

 Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu, priez pour nous dans nos soucis de famille, de santé et de travail, jusqu’à nos derniers jours, et daignez nous secourir à l’heure de notre mort.    Amen.

 

 
 

Un père aimé, un père dans la tendresse, dans l’obéissance et dans l’accueil, un père au courage créatif, un travailleur, toujours dans l’ombre: ce sont avec ces mots, empreints de tendresse, que le Pape François décrit saint Joseph dans la Lettre apostolique Patris corde, publiée mardi 8 décembre à l’occasion du 150e anniversaire de la proclamation de l’Époux de la Vierge Marie comme Patron de l’Église universelle. C’est en effet par le décret “Quemadmodum Deus”, signé le 8 décembre 1870, que le bienheureux Pie IX a voulu que ce titre soit attribué à saint Joseph. Pour célébrer cet anniversaire, le Souverain pontife décrète une Année spéciale dédiée au père putatif de Jésus. tiré du site Vatican News

 
 
 
 
 
 
 
 

accéder au sommaire du site de la paroisse St Pierre du Maine