haut  

 

 

Quelques visuels
du grand pélerinage du M de Marie
sur notre paroisse les 20 et 21 août 2020
 
 

La calèche du du M de Marie après être passée à la basilique d'Avesnières arrive à la Cotellerie le mercredi 19 août à 17h au prieuré.

 

Après un temps de repos, veillée mariale au prieuré de la Cotellerie, le jeudi soir à 20h.

 

 

 

Les pèlerins du M de Marie (route de l'Ouest) parcourent 1000 km depuis Lourdes, en passant par Notre Dame de Pontmain le 11 août, Notre Dame d'Avesnières le 19 août, Notre Dame du Chêne dans la Sarthe le 24 août et atteignent Notre Dame de Toute Miséricorde à Pellevoisin le 12 septembre 2020. Les pèlerins de la route de l'Est et de l'Ouest se retrouvent donc à Pellevoisin le 12 septembre prochain, tous les chrétiens sont invités à ces deux journées exceptionnelles. Voir le programme

 
   

Jeudi soir 20 août, au prieuré de la Cotellerie

Les membres de l'assemblée déposent une intention de prière, et avancent pour offrir une bougie allumée et se purifier avec l'eau bénite versée sur nos mains. Les bougies déposées au pied de l'autel dessinent le M de Marie.

 

Temps d'adoration, de prières et de chants à Marie pour que la France retrouve la vocation de son Baptême comme l'a affirmé le Pape Jean-Paul II le 1er juin 1980 au Bourget.

 

Une foule nombreuse a chanté et prié avec ferveur. La chorale a chanté magnifiquement et a entraîné l'assemblée. les textes lus ont éclairé nos esprits pour un retour de la France à sa vocation de fille aînée de l'Église.

 
 

Cette vidéo pour manifester brièvement cette ferveur de l'assemblée.

 

 

 

Ce chant inspiré par Bernard de Clairvaux a été repris par la chorale et l'assemblée avec élan du cœur.

 

Vendredi 21 août

De La Cotellerie à Chémeré-le-Roi

 

2 brèves vidéos de l'arrivée et de l'accueil du pélerinage M de Marie à Chémeré le Roi, devant l'église Notre Dame de l'Assomption

 

 

La calèche et la voiture avec la statue représentant Notre-Dame-de-France ne pouvaient être suivies par des pèlerins par décision du préfet pour des raisons sanitaires. Elle arrive devant l'église avec quelques personnes dont les Petites Sœurs de Marie suivie de près par la voiture portant la statue de Marie. Des chrétiens de Chémeré, de la paroisse et des alentours sont heureux d'accueillir l'arrivée de Notre Dame de France.

 

 

 L'arrivée de la voiture transportant la statue de la Vierge Marie. Cette voiture roule à 20km heure et suit la calèche.

 

 

L'album photo de l'arrivée et de l'accueil du pélerinage le M de Marie.

 

 Ce M a été dessiné sur la carte de France par Marie elle-même, au cours de ses différentes apparitions : La Salette, La Rue du Bac à Paris, Lourdes, Pontmain et Pellevoisin dans le Cœur du M où se retrouveront les 2 calèches, celle de l'est et celle de l'ouest, les 12 et 13 septembre 2020

L'entrée dans l'église Notre Dame de l'Assomption avant la messe célébrée par le Frère Philippe Marie de la Cotellerie

 

 

 

 
 

Photos de l'installation de la statue avant la messe. L'église Notre Dame de l'Assomption est une splendie église mariale avec 5 représentations de Marie.

La messe est célébrée par le Frère Philippe Marie des Petits Frères de marie Mère du Rédempteur

Une assemblée assez nombreuse a participé avec cœur aux chants animés par Sr Saint Jean-Baptiste qui accompagnait avec ses autres sœurs la calèche. L'homélie du Frère Philippe Marie a été centrée sur le renouveau de la France en lien avec la prière de Saint Pie X. « Ma Fille, pourquoi Me persécutes-tu ? » : « Le peuple qui a fait alliance avec Dieu aux Fonts Baptismaux de Reims se repentira et retournera à sa première vocation. Les mérites de tant de ses Fils qui prêchent la vérité de l’Evangile dans le monde presque entier et dont beaucoup l’ont scellée de leur sang, les prières de tant de Saints qui désirent ardemment avoir pour compagnons dans la Gloire Céleste les frères bien-aimés de leur patrie, la piété généreuse de tant de ses Fils, qui, sans s’arrêter à aucun sacrifice, pourvoient à la dignité du clergé et à la splendeur du culte catholique, et, par-dessus tout, les gémissements de tant de petits enfants qui, devant les Tabernacles répandent leur âme dans les expressions que Dieu même met sur leurs lèvres, appelleront certainement sur cette nation les miséricordes Divines...»  Suite de la prière ici

Pendant l'homélie, le Frère Philippe Marie rappelle aussi l'interpellation du pape Jean-Paul II le 1er juin 1980 au Bourget : « France qu'as-tu fait de Ton Baptême ? ».

     

Quelques photos de la messe du M de Marie en l'église Notre-Dame de l'Assomption de Chémeré-le-Roi

   
   

 Frère Philippe-Marie, pendant l'homélie

 Pendant le chant à Marie, dans une église vraiment mariale.

Entrée en célébration

Mot d'accueil de l'Assemblée

Temps de l'offertoire

Jacques de La Bastide responsable de la route de l'Ouest du M de Paris témoigne avec passion de ce magnifique évènement. Marie, la première en chemin.  
     

 

Paul-Henri de Vitton précise la suite de la soirée et dit quelques mots sur cette belle église

NOTRE-DAME-DE-FRANCE Priez pour nous et pour la France.

 

Pique nique tiré du sac près de l'église.

Quelques personnes sont restées pour le pique nique dans une propriété familiale près de l'église avec une vue imprenable sur le clocher de cette belle église restaurée dernièrement avec art. Bravo à la municipalité et à l'Association des Amis du village qui ont contribué à cet embellissement.

Veillée mariale en l'honneur de Notre Dame de France

 

La veillée a été animée par des Frères de Saint Vincent Ferrier de Chémeré le Roi et en particulier par le Frère Dominique Marie de Saint-Laumer.

Après l'accueil, Jacques de La Bastide présente le pélerinage du M de Marie. Il nous dit : " le pélerinage devait partir, le 1er mai, mois consacré à la Vierge Marie, en raison de l'épidémie, le départ a été reporté au 1er juin ; finalement, nous l'accueillons comme une grâce, en effet, le 1er juin 2020, pour la première fois dans l'histoire de l'Église est célébrée la fête de MARIE MÈRE DE L'ÉGLISE. De plus, c'est l'anniversaire de la venue de Jean-Paul II au Bourget où il rappelle à la France l'importance de son histoire qui a été l'éducatrice des peuples, et il invite tous les baptisés à reprendre ce chemin de Fille aînée de l'Église. "

Nous avons récité un chapelet en faisant alterner à chaque dizaine un cantique à la Vierge en lien avec un lieu d'apparition : La Rue du Bac , La Salette, Lourdes, Pontmain et Pellevoisin.

     

1ère dizaine : Le 27 novembre 1830, la Sainte Vierge est apparue à sainte Catherine Labouré dans la chapelle de la rue du Bac.

2ème dizaine :   « Eh bien, mes enfants, vous le ferez passer à tout mon peuple ! », dit la « Belle Dame » de La Salette à Mélanie et Maximin, le 19 septembre 1846. La Vierge, qui pleure sur nos péchés, nous invite à nous convertir, à changer notre vie, à ne plus offenser NS.

3ème dizaineMarie vient visiter une pauvre jeune fille, la petite Bernadette Soubirous, dans la grotte de Lourdes. Le Seigneur choisit ce qui est humble, tout petit, pauvre, caché, pour confondre l’orgueil des puissants. Lourdes 1858

VOIR l'histoire sur le site officiel

 Voir la vidéo de présentation

 Le déroulé des apparitions à Lourdes

     

« Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. »

Quand écouterons-nous vraiment son message ? Quand obéirons-nous vraiment à ce qu’elle nous dit ?

« Le Puissant a fait en moi de grandes choses. Saint est son Nom ! »

     

La statue Notre-Dame de France qui nous offre son divin Fils, Fils du Dieu Vivant.

4ème dizaine : 1871 à Pontmain, Notre Dame nous montre son Fils sur la Croix, tout en rouge : « Jésus-Christ ». Pour nous rappeler que c’est par son sacrifice que nous sommes sauvés. Elle nous ordonne : « Mais priez, mes enfants. Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher. »

5ème dizaine :  Notre-Dame, « la toute miséricordieuse », en 1876 à Pellevoisin, nous recommande le calme. « Ce n’est pas seulement pour toi que je demande [le calme], dit-elle à Estelle Faguette, mais aussi pour l’Eglise et pour la France. Dans l’Eglise, il n’y a pas ce calme que je désire. »

Video de l'apparition de Pontmain

 le site officiel

   

Obéissons à notre Mère du Ciel, pour que le Seigneur puisse répandre ses grâces sur nous, et sur la France.

« Notre-Dame de Pontmain, priez pour nous, pour l’Eglise et pour la France. »

« Et la France ! dit encore ND à Pellevoisin. Que n’ai-je pas fait pour elle ! Que d’avertissements, et pourtant encore elle refuse d’entendre ! Je ne peux plus retenir mon Fils… La France souffrira [mais] courage et confiance. »

     

Télécharger la méditation complète des 5 dizaines des Mystères Joyeux

     

Le sermon par  Frère Dominique Marie de Saint-Laumer.

     

Le rôle de Marie dans le destin de la France. Conversion de notre pays, retrouver les promesses de son baptême.

 

1. La France est vraiment « le Royaume de Marie ». Elle l’est depuis les origines.

Dans sa lettre apostolique Galliam Ecclesiae filiam, du 2 mars 1922, le Pape Pie XI proclamait sainte Jeanne d’Arc patronne secondaire de la France, et, en même temps il confirmait le patronage principal de Notre-Dame sur notre pays. Voici ce qu’il disait : en cliquant ici lire et télécharger le sermon complet

 

2. Mais la France n’a pas été fidèle à sa vocation. Elle s’est détournée de Dieu. Elle a péché.

Hélas ! malgré la fidélité de nombreux Français et les exemples d’une multitude de saints, depuis des siècles, les germes malsains de l’hérésie et de l’immoralité ont pénétré notre pays : gallicanisme, protestantisme, jansénisme, libertinage, franc-maçonnerie et sociétés secrètes, esprit des prétendues Lumières, ont préparé le terrain à la Révolution qui a prétendu affranchir l’homme de Dieu et de l’Eglise. Malgré un magnifique renouveau catholique au 19e siècle, la Révolution a continué son œuvre mortifère et le laïcisme a peu à peu séparé le peuple français de sa foi catholique et de sa dévotion à Marie.

C’est pourquoi le saint pape Jean-Paul II, dans son homélie fameuse au Bourget, le 1er juin 1980, a pu nous interpeler :  en cliquant ici lire et télécharger le sermon complet

 

3. La France retrouvera sa vocation. Elle reviendra. C’est à nous de prier et de travailler pour cela.

Malgré le triste état de la France, aujourd’hui, ne perdons pas espoir. Saint Pie X a fait cette prophétie sur la France : « Le peuple qui a fait alliance avec Dieu aux Fonts Baptismaux de Reims se repentira et retournera à sa première vocation. (…) Les fautes ne resteront pas impunies, mais elle ne périra jamais, la Fille de tant de mérites, de tant de soupirs et de tant de larmes.

Un jour viendra, et nous espérons qu’il n’est pas très éloigné, où la France, comme Saul sur le chemin de Damas, sera enveloppée d’une Lumière Céleste et entendra une voix qui lui répétera : « Ma Fille, pourquoi Me persécutes-tu ? ». ... en cliquant ici lire et télécharger le sermon complet
 
 
     

Le rôle de Marie dans le destin de la France a été rappelée par Paul-Henri de Vitton. Puis temps d'adoration , litanies de la Sainte Vierge et surtout consécration de nos familles aux Deux Cœurs unis de Jésus et de Marie.

Pour conclure, l'assemblée chante avec coeur accompagné de l'orgue le chant : " Chez nous Soyez Reine."

Quelques photos de la veillée mariale

Chez nous Soyez Reine, brève vidéo pour écouter l'orgue et le chant de l'assemblée.

  è

En route vers Cossé-en-Champagne

Avant de repartir pour Cossé en Champagne avec la calèche et la voiture qui transporte la statue Notre-Dame-de-France. Religieuses et religieux ont posé en souvenir à Chémeré-le-Roi.

Sur cette photo :

-  Une Sœur de la Congrégation de Marie Messagère de l’Amour, en Guinée

-   Quatre sœurs de la Congrégation des Petites Sœurs de Marie Mère du Rédempteur, d’Arquenay

-   Père Dominique Marie de Saint Laumer de la Fraternité Saint Vincent Ferrier, de Chémeré le Roi

-   Deux sœurs de la Congrégation des Petites Sœurs de la Consolation, de Draguignan

Photo la plus à gauche, Paul-Henri de Vitton et Thérèse Vallée portent la statue vers la voiture avant son départ

Puis la statue Notre Dame de France s'en va vers Cossé en Champagne.

Découvrir sur le site de la Cotellerie le magnifique reportage avec les Petites Sœurs de Marie

le samedi 22 août la calèche et la voiture avec Marie repartent en direction de Cossé en Champagne. Messe à 11h30 en l'église de Cossé où a été baptisée Mère Yvonne de Jésus puis après le pique nique le pélerinage repart vers Solesmes et Notre-Dame du Chêne

3 photos du M de Marie à Cossé-en-Champagne

 

Le M de Marie à Paris (route de l'Est)

 
   
 
 
 
 
   
 
 
 
 
 

accéder au sommaire du site de la paroisse St Pierre du Maine