a

Des formes diversifiées et complémentaires du sacrement de réconciliation

De façon générale, plusieurs formes du sacrement du pardon sont possibles :

 
* La confession individuelle a l'avantage de jouer sur la relation et favorise un dialogue plus personnel et approfondi. Le « Je te pardonne » est plus personnalisant et a, de ce fait, la préférence de l'Église.
 
* La célébration communautaire avec confession et absolution individuelles. La nature ecclésiale, communautaire du sacrement y est manifestée, la proclamation de la Parole de Dieu est bien mise en valeur.
  
* La célébration communautaire avec confession et absolution collectives. Elle est possible dans des circonstances particulières. Elle ne dispense pas d'une démarche personnelle pour les fautes graves.

 
Dans une famille, un enfant a besoin d'entendre que ses parents l'aiment au milieu de ses frères et sœurs, mais aussi, à certains jours, il est capital qu'il sente qu'il est aimé, lui, de manière unique. Ceci nous aide à comprendre pourquoi l'Eglise invite ses enfants à vivre ces formes complémentaires d'un même sacrement.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Page du site de la paroisse Saint Pierre du Maine : accéder au sommaire